Cooksound Festival

Madalena Trabuco et Rosivaldo Cordeiro.
Carina Salvado. Photo Drichos.
FadoRebetiko. Photo Sabine Tostain.
Ricardo Ribeiro.
La 7ème édition du Cooksound Festival aura lieu du 13 au 16 juillet à Forcalquier. Ce festival mêle musique, cuisine et cinéma sur la thématique d'un (ou plusieurs) pays, il permet à la fois de profiter d'une belle programmation musicale et cinématographique, tout en dégustant un bon repas dans un lieu magnifique : les jardins du Couvent des Cordeliers, en plein centre de la commune.

Les pays hôtes cette année sont l'Espagne et le Portugal, qui sera représenté par Ricardo Ribeiro, Madalena Trabuco & Rosivaldo Cordeiro, Fadorebetiko, Carina Salvado. Le film Ce cher mois d’août, de Miguel Gomes, sera projeté au cinéma Le Bourget (voir détail de la programmation dans l’Agenda ou sur le site des organisateurs).

Madalena Trabuco & Rosivaldo Cordeiro
D’un côté, la voix multicolore et expressive de Madalena, son vibrato aussi puissant que maîtrisé, sa poignante sincérité. De l’autre, la virtuosité de Rosivaldo, les sonorités étranges qu’il tire de sa guitare brésilienne à 7 cordes (bandolim) et de la guitare, la richesse de son écriture, de ses contrepoints et de ses harmonies. Au final, un pont original et précieux entre la France, le Portugal et le Brésil.

Carina Salvado
Apparue dans le paysage musical du fado en 2007, Carina Salvado s’illustre à la fois comme une chanteuse dans la lignée des fadistas du début du XXe siècle et comme la narratrice de son propre fado. Le répertoire de ses concerts fait autant la part belle à des compositions originales qu’à des pièces traditionnelles d’Amalia Rodrigues ou d’Argentina Santos. Carina Salvado fait alors vibrer en chantant la saudade, la tendresse et les petites histoires du quotidien.

FadoRebetiko
Le FadoRebetiko «Blues de Méditerranée» est un projet musical mené par Kalliroi Raouzeou, chanteuse et pianiste venue d’Athènes. Originaire d’Asie mineure, elle s’est inspirée de ses racines et de sa passion pour le Rebétiko pour accentuer, en tant qu’interprète, le lien évident avec le fado. Son inspiration vient également de chants ornementés, accompagnés d’instruments à cordes, de poésies populaires exprimant la saudade et le kefi, la nostalgie et l’exil.

Ricardo Ribeiro
Ricardo Ribeiro est l’un des plus jeunes et talentueux représentants de la scène fado actuelle. Disciple du chanteur Fernando Maurício, il débute sa carrière professionnelle auprès de celui-ci dans le restaurant Os Ferreiras, avant d’illuminer de sa présence la plupart des maisons de fado de la capitale portugaise. Publié en 2005, son premier album homonyme lui vaut de remporter le prix Révélation Masculine décerné par la Fondation Amália Rodrigues. Cinq ans plus tard, son deuxième disque en solo, Porta do Coração, est classé disque d’or au Portugal.

Côté espagnol, les artistes invités sont le Trio Fernandez, Bolboreta, Super Spanish Combo, la compagnie Acento La Fabia.

La gastronomie sera également sur la thématique ibérique.