Prix Camões 2017 : Manuel Alegre

Manuel Alegre en 2010. Photo José Sena Goulão/Lusa.
Tous les lauréats
Manuel Alegre, 81 ans, est le vainqueur de l’édition 2017 du prix Camões : le couronnement d’une carrière littéraire de plus de cinquante ans, menée parallèlement à son activité politique.

Les livres A Praça da Canção et O Canto e as Armas ont marqué son parcours politique et littéraire, de combat contre la censure, contre la guerre coloniale et la dictature de l’Estado Novo.

« O Canto e as Armas est le livre d’une génération, mais aussi un livre qui s’est prolongé dans le temps, en tant que voix d’espérance dans une patrie libre, et de dénonciation de l’oppression politique de la dictature salazariste, de la guerre coloniale, de l’émigration et de l’exil, auquel beaucoup de Portugais – dont le poète lui-même – ont été condamnés », a rappelé l’éditeur LeYa, en avril dernier, lors du lancement de l’édition commémorative des 50 ans de l’œuvre.

Manuel Alegre de Melo Duarte est né le 12 mai 1936, à Águeda et a étudié le Droit à Coimbra. Sous la dictature de l’Estado Novo, il a soutenu la candidature du général Humberto Delgado, il s’est intéressé au théâtre et s’est également distingué dans le sport puisqu’il a été champion national de natation.
 
Il a travaillé dans la presse, a dirigé le journal A Briosa, a été rédacteur de la revue Vértice et a collaboré à Via Latina.

Dans les années soixante, ses deux premiers livres Praça da Canção (1965) et O Canto e as Armas (1967), ont été interdits par la censure. Ses poèmes ont été mis en musique entre autres par José Afonso, Amália Rodrigues, Adriano Correia de Oliveira, Manuel Freire et Luís Cília.

Son activité politique lui a valu une dizaine d’années d’exil à Alger, où il a dirigé le Front Patriotique de Libération Nationale et il a également fait partie des cadres de Rádio Portugal Livre.

De retour au pays après le 25 avril, il adhérera au PS et sera élu député à Coimbra de manière continue jusqu’en 2002. Il s’est présenté aux présidentielles en 2006 et 2011, sans succès.

Le prix Pessoa est une distinction instituée par les gouvernements du Portugal et du Brésil en 1988 et attribué pour la première fois en 1989 à Miguel Torga.