Ligue des Champions : Porto - Copenhague 1-1

Le FC Porto a pris le contrôle de la rencontre dès les premiers instants, avec Óliver Torres à la pointe de l'attaque. Photo Fernando Veludo/Lusa.
Dès la 13e minute Otávio ouvre le score. Photo José Coelho/Lusa.
Profitant d'une mésentente portista, Cornelius égalise. Le score ne changera plus. Photo José Coelho/Lusa.
Le FC Porto a mal commencé sa campagne en Ligue des Champions en cédant le nul à domicile aux Danois du FC Copenhague (1-1), démontrant ne pas avoir totalement échappé aux travers d’un passé récent.

La perte des deux points face au champion du Danemark, lors de la première journée de la phase de groupes, l’équipe de Nuno Espírito Santo la doit à des principes de jeu encore peu efficaces, d’autant que les Portistas ont joué en supériorité numérique à partir de la 66e minute.

Les joueurs de Porto ont assumé le contrôle du jeu dès le début, s’installant dans la moitié de terrain danoise. Ce sera pourtant Copenhague qui se créera la première occasion de but par l’intermédiaire de Mathias Jorgensen (11e), dont la tête en pleine surface donnera l’occasion à une excellente parade de Casillas, qui jouait son 161e match en Ligue des Champions (18e saison).

La réponse du FC Porto n’a pas tardé et deux minutes plus tard, André Silva va servir Otávio pour l’ouverture du score.

Les Dragões vont rester maîtres de la rencontre et auraient pu aggraver le score à deux reprises, mais Corona et André Silva sont arrivés trop tard pour reprendre d’excellents centres.

Après le repos, le rapport de force ne s’est pas inversé, mais à l’occasion de l’unique erreur de la défense portista, jusqu’à ce point, Andreas Cornelius va remettre les équipes à égalité.

A la 66e minute, l’équipe portugaise va évoluer en supériorité numérique après l’expulsion de Gregus (deuxième carton jaune) et Nuno Espírito Santo en profitera pour renforcer encore davantage son secteur offensif, remplaçant Herrera par Brahimi, très applaudi par le public pendant l’échauffement. Malheureusement, l’entrée de l’Algérien ne sera pas suffisante pour percer la muraille copenhaguoise.
 
Diogo Jota a remplacé Otávio à deux minutes du coup de sifflet final et les Dragões ont fait pleuvoir des ballons dans la surface danoise, en vain.

LA FICHE DU MATCH

Buteurs

1-0 Ótavio (13e)
1-1 Cornelius (52e)
 
Composition des équipes:

FC Porto : Casillas, Layún, Felipe, Marcano, Alex Telles, Danilo, Herrera (Brahimi,70e), Óliver Torres, Ótavio (Diogo Jota, 82e), Corona (Depoitre, 62e) et André Silva.
Remplaçants : José Sá, Boly, Rúben Neves, Brahimi, Depoitre, Diogo Jota et André André.
Entraîneur : Nuno Espírito Santo.

FC Copenhague : Olsen, Ankersen, Jorgensen, Johansson, Augustinsson, Kvist (Antonsson, 90e+3), Delaney, Gregus, Toutouh (Falk, 76e), Cornelius et Santander (Verbic, 68e).
Remplaçants : Andersen, Hogli, Verbic, Antonsson, Pavlovic, Amankwaa et Falk.
Entraîneur : Stale Solbakken.
 
Arbitre : Matej Jug (Slovénie).
Discipline : carton jaune pour Gregus (13e et 66e), Marcano (64e). Carton rouge pour accumulation  de jaunes pour Gregus (66e).
34 325 spectateurs.