Ligue Europa : Shakhtar - Braga 2-0

La défense bracarense n'a pas résisté longtemps aux attaques du Shakhtar, qui marque dès la 5e minute. Photo Hugo Delgado/Lusa.
Le milieu de terrain de Braga est sous contrôle ukrainien et ne parvient pas à servir Hassan, bien seul à la pointe de l'attaque. Photo Hugo Delgado/Lusa.
Même en infériorité numérique, le Shakhtar marque son second but. Photo Hugo Delgado/Lusa.
Résultats et classements de la phase de groupes
Le Sporting de Braga a été battu par le Shakhtar Donetsk (0-2) en match de la deuxième journée de la phase de groupes de la Ligue Europa.

Bien qu’ayant joué en supériorité numérique pendant toute la seconde mi-temps, l’équipe minhota a été totalement dominée par les Ukrainiens, à l’exception des 15 dernières minutes, où les hommes de José Peseiro ont montré quelques velléités offensives sans produire le moindre danger.

Après le nul à domicile face à La Gantoise (1-1), lors de la première journée, Braga continue à produire un football médiocre, sans idées et aucune créativité. La double confrontation face aux Turcs du Konyasport, les deux prochaines journées, sera décisive quant à la survie du club bracarense en Ligue Europa.

Sans trois de ses défenseurs centraux, blessés, André Pinto, Ricardo Ferreira et Velázquez, José Peseiro a dû recourir à nouveau à Artur Jorge, habituel titulaire de l’équipe B, pour former un duo avec Rosic.

La défense a tremblé avec le commencement en force du Shakhtar et Braga a débuté pratiquement sa rencontre mené au score : sur un coup franc tiré du côté gauche, le ballon passe par plusieurs joueurs, avant d’être dévié par Rosic en direction de Stepanenko, oublié par l'arrière garde bracarense, qui n’a plus qu’à marquer.

Les défenseurs de Braga était dépassés, le milieu de terrain ne parvenait pas à aligner trois passes de suite et l’attaque était inexistante. Pourtant, malgré la domination des Ukrainiens, ces derniers ne parvenaient pas à transformer leurs nombreuses occasions.

Dans les dix dernières minutes de la première mi-temps, le rapport de forces s’est équilibré et les joueurs de Braga ont lancé quelques attaques. Au cours de l’une d’elles, Ricardo Horta sera jeté au sol par Fred dans la surface, mais aucun penalty ne sera sifflé en sa faveur.

L’arbitre se trompera de nouveau en seconde mi-temps, puisque Baiano commettra une faute sur Fred qui s’écroulera dans la surface, mais au lieu de siffler penalty, Tobias Stieler expulsera l’attaquant brésilien - qui avait déjà reçu un carton jaune - pour simulation.

Braga se trouvait alors en supériorité numérique, mais n’a jamais réussi à profiter de la situation, prenant même un second but.

José Peseiro a fait entrer Stojiljkovic pour soutenir Hassan à la pointe de l’attaque, puis peu après a lancé Bakic et Martínez, en vain.

Menant au score par deux buts d’écart, les Ukrainiens se sont contentés de contrôler le jeu. Braga avait alors davantage de possession, mais il ne savait que faire du ballon et aurait même pu encaisser un troisième but après une énorme bourde de Marafona, coupable d’une relance dans les pieds des attaquants ukrainiens.

LA FICHE DU MATCH
 
Buteurs

0-1 Stepanenko (5e)
2-0 Kovalenko (56e)
 
Composition des équipes

Shakhtar Donetsk : Pyatov, Butko, Kucher, Ordets, Ismaily, Fred, Stepanenko, Kovalenko (Malyshev, 90e+2), Bernard, Marlos (Taison, 74e) et Ferreyra (Dentinho, 85e).
Remplaçants : Kudryk, Dentinho, Kobin, Malyshev, Eduardo, Taison et Kryvtsov.
Entraîneur : Paulo Fonseca.

Braga : Marafona, Baiano, Rosic, Artur Jorge, Marcelo Goiano, Mauro, Vukcevic, Ricardo Horta (Stojiljkovic, 57e), Pedro Santos (Bakic, 67e), Wilson Eduardo (Martínez, 67e) et Hassan.
Remplaçants : Matheus, Djavan, Pedro Tiba, Bakic, Martínez, Alan et Stojiljkovic.
Entraîneur : José Peseiro.
 
Arbitre : Tobias Stieler (Allemagne).
Discipline : carton jaune pour Fred (25e et 47e), Vukcevic (54e), Pedro Santos (63e), Stepanenko (65e), Stojiljkovic (82e) et Kucher (82e). Carton rouge pour Fred (47e), pour accumulation de cartons jaunes.