Le Sporting profite de la défaite de Benfica pour s'isoler en tête du classement.
Banza et Gyökeres se partagent le fauteuil de leader avec 18 buts.
Tous les vainqueurs du championnat portugais, depuis 1934/35.
Gil Vicente écrase Portimonense (5-0) et prend la tête du classement.
Boavista bat Portimonense (4-1) et prend la tête du classement.
Guimarães bat Vizela (2-0) et prend la tête du classement, provisoirement.
Porto est tenu en échec sur son terrain par Arouca (1-1).
Boavista bat Chaves (4-1) et rejoint le trio de tête.
Le Sporting bat Rio Ave (2-0) et rejoint Porto en tête du classement.
Le Sporting bat Farense (3-2) et s'isole en tête du classement
Le Sporting bat Arouca (2-1) et continue en tête.
Benfica est tenu en échec à domicile par Casa Pia, le Sporting en profite.
Porto est battu à domicile par Estoril (0-1). La concurrence en profite.
Le Benfica bat le Sporting grâce à deux buts dans les arrêts de jeu.
Porto bat Famalicão, le Benfica est tenu en échec par Moreirense.
Nouveau faux-pas pour le Benfica, tenu en échec à domicile par Farense (1-1).
Le Sporting bat Porto (2-0) et reprend la tête du classement devant Benfica.
Benfica bat Famalicão, Porto et le Sporting s'imposent aussi.
Le Sporting écrase Estoril (5-1) en match avancé de la 16e journée.
Le Sporting bat Chaves (3-0) et poursuit sa série victorieuse.
Rien ne semble pouvoir arrêter le Sporting, vainqueur de Vizela (5-2).
Le Sporting écrase Casa Pia (8-0) avec des doublés de Gyökeres, Trincão et Coates.
Benfica bat Gil Vicente et prend la tête du championnat, provisoirement.
Benfica fait match nul contre Guimarães, le Sporting écrase Braga et Porto est battu.
Le Benfica corrige Vizela (6-1), Porto et le Sporting s'imposent aussi.
Benfica profite du nul du Sporting pour prendre la tête du classement.
Porto écrase Benfica (5-0), le Sporting bat Farense et s'isole en tête.