Le Sporting obtient le nul à Porto, Braga s'empare de la 2e place.
Pedro Gonçalves conserve sa position devant Sérgio Oliveira, Taremi...
Tous les vainqueurs du championnat portugais, depuis 1934/35.
Le Sporting bat Gil Vicente (3-1) en match en retard de la 1ère journée.
Le FC Porto inflige une véritable correction à son voisin Boavista (5-0).
Porto est battu à domicile par Marítimo (2-3) et le Benfica en profite.
Le Sporting et Porto font match nul, Benfica en profite pour prendre le large.
Le Benfica bat Belenenses (2-0) et conserve son avance sur ses poursuivants.
Boavista inflige sa première défaite au Benfica, qui perd son fauteuil de leader.
Braga bat Benfica à l'Estádio da Luz (3-2). Le Sporting et Porto s'imposent.
Le Sporting bat Moreirense (2-1) avec un nouveau doublé de Pedro Gonçalves.
Le Sporting trébuche à Famalicão, mais conserve son fauteuil de leader.
Le Sporting s'impose de justesse contre Farense (1-0) et reste en tête.
Le Sporting bat Belenenses (2-1) et conserve la tête du classement.
Le Sporting commence l'année par une victoire aux dépens de Braga.
Le Sporting bat Nacional (2-0), à Funchal, sous la pluie et dans la boue.
Porto et Benfica font match nul, mais le Sporting n'en profite pas.
Nouveau faux-pas de Benfica, Porto et le Sporting en profitent.
Le Sporting remporte le derby lisbonnais et creuse l'écart avec le Benfica.
Le FC Porto et le Benfica font match nul et le Sporting en profite.
Benfica retrouve le chemin de la victoire aux dépens de Famalicão.
Porto et Benfica font match nul, le Sporting continue de creuser l'écart.
Encore un nul pour Benfica, contre Farense (0-0), pas de miracle pour Jorge Jesus.
Braga bat Nacional et s'empare de la 2e place, grâce au nul de Porto.