Porto fête son nouveau titre en s'imposant sur le terrain de Guimarães.
Jonas est sacré meilleur buteur, devant Bas Dost, Marega, Aboubakar, Fabrício...
Tous les vainqueurs du championnat portugais, depuis 1934/35.
Le FC Porto bat Estoril-Praia (4-0) et prend la tête du classement.
Le Benfica s'impose dans les arrêts de jeu sur le terrain de Chaves (1-0).
Benfica bat Belenenses avec un triplé de Jonas et prend la tête du championnat.
Le Sporting et le FC Porto s'imposent, le Benfica perd deux points.
Porto bat Chaves (3-0) et reprend la tête du classement devant le Sporting.
Le FC Porto bat Rio Ave (2-1) et reprend son fauteuil de leader.
Le Sporting perd ses deux premiers points et laisse s'échapper le FC Porto.
Le FC Porto tient le Sporting en échec à Alvalade et reste devant.
Porto écrase Paços de Ferreira (6-1) avec notamment un doublé de Marega.
Le FC Porto remporte le derby du Nord aux dépens de Boavista (3-0).
Le Sporting est tenu en échec par Braga et prend du retard sur Porto.
Le Benfica inflige une correction à Setúbal et se rapproche de Porto.
Porto et Benfica font match nul (0-0), le Sporting bat Belenenses (1-0).
Le FC Porto corrige Setúbal (5-0) et repasse devant le Sporting.
Le FC Porto bat Marítimo (3-1) à domicile avec un doublé de Marega.
Benfica et le Sporting font match nul (1-1), le FC Porto en profite.
Le Sporting écrase Marítimo (5-0), mais c'est Porto le champion d'hiver.
Porto gagne son match en retard contre Estoril et consolide son avance.
Benfica bat Chaves et revient à un point du Sporting. Porto reste en tête.
Le Sporting bat Guimarães et repasse devant Porto, qui compte un match en moins.
Le Sporting chute à Estoril et le FC Porto reprend la tête du classement.
Porto bat Chaves et reprend la tête du championnat avec un match en moins.
Le FC Porto écrase Rio Ave (5-0) et repasse devant le Benfica.
Porto bat Portimonense et prend 5 points d'avance sur la concurrence.
Porto bat le Sporting (2-1) et augmente son avantage en tête du classement.
Porto est battu pour la première fois en championnat, mais reste en tête.
Porto bat Boavista (2-0) et reprend la tête du classement devant Benfica.
Nouvelle défaite pour Porto qui cède son fauteuil de leader au Benfica.
Le Sporting, en pleine crise avec son président, s'impose à domicile.
Porto bat Benfica à la Luz et prend une sérieuse option sur le titre.
Porto bat Setúbal (5-1) et reprend le commandement à trois journées de la fin.
Le Benfica est battu à domicile par Tondela (2-3) et dit adieu au titre.
Le Sporting et Benfica ne parviennent pas à se départager, Porto en profite.
Porto finit sa saison par une victoire sur le terrain de Guimarães (1-0).