Costa maintient sa confiance à Centeno

António Costa et Mário Centeno lors du 2e anniversaire du gouvernement socialiste soutenu par le PCP et le BE. Photo Manuel Araújo/Lusa.
Le Premier ministre portugais, António Costa, a renouvelé aujourd’hui [29/01/2017] sa confiance à son Ministre des Finances et insisté sur le fait que Mário Centeno « ne quitterait le gouvernement en aucune circonstance », faisant suite aux supposées investigations sur des bénéfices concédés en échange de billets pour des matches de football.

António Costa a qualifié Mário Centeno de personne digne et sérieuse, « qui a rendu des services d’une grande importante au pays et à qui je maintiens toute ma confiance », il a ajouté qu'il ne sortirait du gouvernement sous aucun prétexte.

Le leader de l’exécutif socialiste répondait aux questions des journalistes sur les perquisitions effectuées au ministère des Finances, vendredi dernier, supposément en rapport avec l’obtention de billets pour les matches du Benfica en échange d’une prétendue intervention du ministre relative à l’exonération des impôts locaux de l’un des fils du président du club lisbonnais.

Le ministère public a confirmé l’existence de recherches de documents dans le cadre d’une enquête sans mises en examens.

« Personne n’est au-dessus de la loi et la Justice fera les investigations qu’elle prétend et nous lui apporterons toute l’aide nécessaire, mais je veux qu’il soit bien clair que qui décide de la composition du gouvernement c’est moi et je garde toute ma confiance [en Centeno] » a conclu le Premier ministre.

Media