Invisível Herói primé à Clermont-Ferrand

Le court-métrage Invisível Heroi de la franco-portugaise Cristèle Alves Meira a reçu le prix du meilleur film européen au Festival de Clermont-Ferrand, qui s'est déroulé du 31 janvier au 8 février.

Invisível Herói est une coproduction entre Fluxus Films (France) et Midas Filmes (Portugal) et la distribution est assurée par Portugal Film – Agência Internacional de Cinéma Português. Le film a participé au Festival IndieLisboa et à la Semaine de la Critique du Festival de Cannes.

Le jury de la compétition internationale de Clermont-Ferrand était composé de Alain Gomis (réalisateur), Marta Prus (réalisatrice, scénariste), Yuko Shimizu (illustratrice), Olivier Smolders (réalisateur, producteur) et Ken Wardrop (réalisateur, scénariste et producteur).

Selon Portugal Films, cette distinction constitue une « pré-nomination aux European Film Awards ».

Invisível Herói raconte l’histoire de Duarte, un quinquagénaire, aveugle, qui aime chanter et qui recherche un ami, Leandro, pour qui il a composé une chanson.

Dans un entretien à l’agence Lusa, la réalisatrice a expliqué avoir conçu ce court-métrage spécialement pour Duarte Pina, un acteur non-professionnel qu’elle a rencontré lors d’un casting pour son premier long-métrage.

Le film est une fiction à mi-chemin entre « un monde imaginaire et un monde intérieur », inspirée du quotidien de Duarte Pina, ses problèmes visuels, une certaine fragilité physique, mais aussi une jovialité et un sens de l’humour particuliers.
 
Née à Montreuil en 1983, Cristèle Alves Meira vit à Paris et ses racines portugaises sont entre Viana do Castelo et Trás-os-Montes, une région où elle retourne plusieurs fois par an pour produire de l’huile d’olive.

C’est aussi cette région qui va servir de toile de fond à son prochain film, qui abordera « les croyances, la sorcellerie, la relation entre les vivants et les morts ».

Media